L’Entourloop a le vent en poupe

image-L’Entourloop a le vent en poupe

Éclectique et ambitieux, L’Entourloop Bar bouscule les nuits chaux-de-fonnières. L’établissement, ouvert il y a six mois, accueille sa clientèle dans un cadre détendu et lumineux. Pour célébrer son premier semestre d’existence, le Cafignon est allé faire un bilan avec son patron, Gwennael Aubry. L’occasion de parler concerts, bourbon et projets d’avenir.

Tout d’abord, d’où vient le nom « L’Entourloop » ?

Nous hésitions entre plusieurs noms. Nous avons donc  proposé des idées sur Facebook et avons organisé un sondage. À l’issue de celui-ci, « L’Entourloop » a été largement plébiscité. Le procédé a été très interactif.

Quelles sont les spécificités du bar ?

De 6h à 10h du matin, le café est à 2.-. La salle du sous-sol permet d’organiser des concerts gratuits tous les jeudis, il y a aussi un billard et un babyfoot à disposition. Comme nous servons uniquement des snacks, les gens ont la possibilité de commander des pizzas ou d’apporter leur propre nourriture, tant qu’ils consomment. Nous projetons également la plupart des matches de foot et de hockey sur grand écran. D’ailleurs, nous retransmettrons la coupe du monde de rugby au mois de septembre. En ce qui concerne les boissons, nous sommes un des rares bars à servir le fameux bourbon Jim Beam. Pour finir, je voudrais rappeler que nous louons la salle de concert pour des événements privés.

Quel genre de clientèle fréquente l’établissement ?

Le soir, la clientèle est principalement âgée de 20 à 35 ans. Le matin, de nombreux travailleurs viennent prendre leur pause ici et, durant l’été, la terrasse attire également beaucoup de familles.

Le bar est ouvert depuis six mois, quel est le bilan ? 

Les gens avaient besoin de changement et ont été très réceptifs à l’ouverture du bar. Le bilan est donc très positif. Nous avons essayé de créer une offre intéressante et différente de celle proposée auparavant. Cela nous a permis de partir sur les chapeaux de roues. Maintenant, le but est d’assurer cette cadence sur la durée.

Comment comptes-tu maintenir cette cadence ?

Il faudra constamment innover pour maintenir les gens en haleine et étoffer notre clientèle. Dans les semaines à venir, nous organiserons un Bar Academy. Le concept est simple : un mixologue  passera un après-midi ici afin d’expliquer aux curieux comment réaliser un bon cocktail. Par la suite, les gens pourront créer leur propre mélange. Nous pensons également mettre en place des tournois de baby-foot et de Playstation, de manière à animer les jourspluvieux. Au mois d’octobre, nous organiserons un week-end de concerts pour célébrer le premier anniversaire du bar. Un après-midi de dégustations de whisky pourrait aussi être planifié. Durant l’été, plusieurs projets devraient également voir le jour. Nous envisageons d'organiser des démonstrations de skate ou même un petit festival en plein air sur la place adjacente mais rien n'est fixé pour le moment. Nous restons bien entendu ouverts à tous types de suggestions. Le but est de renouveler l’offre tout en laissant aussi la parole aux clients.

Retrouvez toutes les informations nécessaires sur : https://www.facebook.com/lentourloopbar

author

À propos de David Vurlod

Etudiant - Université de Neuchâtel

1 commentaire

  • Image-Bishhhhh Bishhhhh 26 mars 2015
    Sav l'article !
Laisser un commentaire
Back to Top